Les Etats-Unis veulent plus de transparence dans l’exploitation des gaz de schiste

mai 8, 2012 dans Revue de Presse par No Fracking France

Par Barbara Leblanc

Publié le 

Extraction schiste

© D.R.

Le gouvernement américain ne demande toutefois aux entreprises de déclarer les produits chimiques utilisés qu’une fois le forage achevé. Une décision qui provoque l’ire des associations écologistes.

 

Le ministère des Affaires intérieures, chargé de la protection des ressources naturelles a proposé le 4 mai une nouvelle réglementation concernant les produits chimiques employés dans l’exploitation des gaz de schiste. Ils réclament notamment davantage de transparence sur les produits utilisés. Mais la proposition ne prévoit une déclaration des entreprises qu’une fois le forage terminé et lorsqu’elles travaillent surtout sur des terres publiques ou appartenant à des réserves indiennes.

Les groupes gaziers et entreprises de forage devront aussi prendre davantage de précautions pour éviter les fuites de gaz et de produits chimiques dans les puits forés.

Ces modifications ne satisfont pas les associations de défense de l’environnement. Selon Jessica Ennis, de l’association Earthjustice, les nouvelles règles “sont très insuffisantes comparé à ce qui est nécessaire pour protéger la santé du grand public. Au vu des informations qui nous parviennent constamment sur des cas de pollution de l’air et de l’eau par le fracking, cela fait longtemps que les lois fédérales auraient dû être mises à jour”.

Cette décision fait suite à la pression faite sur le gouvernement pour renforcer la réglementation sur cette technique basée sur une injection à forte pression d’eau mêlée à des additifs chimiques et du sable.

Cette nouvelle réglementation pourrait prendre effet dès la fin de l’année. Elle devrait accroitre le coût moyen d’exploitation par puits de 11 833 dollars, selon le département de l’Intérieur.

 

http://www.usinenouvelle.com/article/les-etats-unis-veulent-plus-de-transparence-dans-l-exploitation-des-gaz-de-schiste.N174137

 

 

Réagissant à l’inquiétude croissante de la population vis-à-vis de l’exploitation massive et incontrôlée du gaz de schiste aux USA, le gouvernement américain a annoncé vendredi une nouvelle réglementation exigeant une plus grande transparence des techniques d’extraction.

 

 

Washington demandera aux compagnies exploitantes qu’elles déclarent a posteriori les substances chimiques qu’elles utilisent lors de la fracturation hydraulique. Cette déclaration imposée seulement après le forage achevé a immédiatement été dénoncé par les associations environnementales qui réclament que cette transparence soit effective avant que ces produits soient utilisés.

L’exploitation actuelle consiste à fracturer la roche pour libérer le gaz, en y injectant à forte pression de l’eau mêlée à du sable et à plusieurs dizaines de produits chimiques.

 

 

http://www.enviro2b.com/2012/05/07/gaz-de-schiste-les-usa-imposeront-plus-de-transparence/

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !